BP Monteur en installations du génie climatique et sanitaire

imagearticlegd_22711_bacpro_tmsec_bp_genieclim2_18
 Sur le chantier, en intérieur, l'installeur thermique a des tâches très diversifiées. Aimant travailler l'acier, le cuivre, le PVC, et aimant souder, il passe de l'implantation de générateurs, de radiateurs, chaudières, panneaux solaires (...) à leur pose ou encore à leur équipement. Il a défini les besoins du client, calculé les puissances de chaudières, défini leur installation et leur mise en route, calculé les déperditions, évalué les puissances des VMC, fait l'étude globale d'installation thermique. Il assure le branchement électrique des équipements.

Autonomie, rigueur, finesse et un bon niveau relationnel sont les maîtres mots de l'installateur thermique.

Aprés le BP, les carrières sont multiples : compagnon professionnel, par la suite chef d'atelier, chef d'équipe, chef de chantier, entrepreneur... ou Mention Complémentaire de Technicien en Energie Renouvelable, option B.


Objectif

Le titulaire du brevet professionnel monteur en installations de génie climatique et sanitaire doit s'adapter à toutes les situations de travail en atelier ou sur chantier. Il doit réaliser l'étude ainsi que tous types de travaux concernant la gestion du chauffage, de la ventilation seul ou en gérant une équipe.


Télécharger la fiche métier

BP Monteur en Installations du Génie Climatique et Sanitaire

Statut

  • Contrat d'apprentissage - 30 ans.
  • Période d'essai en apprentissage de 45 jours effectifs travaillés en entreprise hors période de formation et jours de congés.


S'informer

Je m'informe : les principes de l'alternance



Candidater

Pour candidater à cette formation, cliquez

Déplier tout le contenu Tout replier

Contact